Aller au contenu
Prends ma Roue !

L’expérience et les compétences ensemble,
pour le renouveau du cyclisme Français!

Le Projet

Sécurité à vélo: une campagne de prévention se met en place…

Sécurité à vélo : une campagne de prévention démarre ce vendredi 25 Septembre!

Prends ma Roue apporte une attention particulière au développement du vélo sous toutes ses formes et bien entendu à toutes les actions qui peuvent accroitre la sécurité et la santé de tous les cyclistes!

La sécurité routière lance, à partir de ce vendredi, une campagne de prévention pour tenter de faire baisser les accidents impliquant des cyclistes. Des chiffres qui sont en forte hausse.

 De plus en plus de gens privilégient le vélo comme moyen de déplacement, ce qui entraîne plus d’accidents.

De plus en plus de gens privilégient le vélo comme moyen de déplacement, ce qui entraîne plus d’accidents. LP/Valentin Ceborn

« Quand vous frôlez un cycliste, lui, il frôle la mort. » Ou : « A vélo, pas la peine de vous casser la tête : le casque est indispensable » Sur les bus, sur les panneaux publicitaires, dans la presse, sur les réseaux sociaux, la Sécurité routière lance ce vendredi une grande campagne pour tenter de contrer la mauvaise tendance de la mortalité des adeptes de la petite reine.

Avec un mois de juillet particulièrement mortel (29 tués à vélo), un triste record a été battu. Cet été (entre juin et août), le nombre de blessés a également augmenté de 60 % par rapport à la même période en 2019.

« Bien sûr, le trafic a considérablement augmenté depuis la fin du confinement. Malheureusement, ce mouvement s’accompagne d’une hausse du nombre de cyclistes blessés ou tués », relève Marie Gautier-Melleray, la déléguée interministérielle à la sécurité routière.

Du côté de la Fédération française des usagers de la bicyclette (FUB), on salue la nouvelle attention portée aux cyclistes tout en craignant que ce type de communication ne dissuade un certain nombre de Français de se mettre à pédaler : « En santé publique, il est plus dangereux de ne pas faire de vélo que d’en faire », insiste Olivier Schneider, son président. Reste que le nombre d’accidentés en fait un sujet de plus en plus sensible.

Article Le Parisien 25/09/2020
Prends ma Roue
09/2020